Découvrez les beautés du monde avec les Gardiens !

01/08/2020

Le voyage est une thématique récurrente dans tous les tomes des deux séries Les Chroniques des Gardiens et les Chroniques des Sang-Mêlés. Les personnages visitent de nombreuses régions de la Terre, ou des mondes mais qui sont obligatoirement inspirés de ce qu'on connait. Je vous propose donc d'en découvrir un peu plus chaque semaine sur tous les lieux où sont passés vos héros favoris !

Les zones polaires

Il s'agit des points les plus au nord et les plus au sud de la Terre. Le Pôle Nord est uniquement constitué de glace flottant sur l'océan Arctique alors que l'Antarctique est une plaque continentale recouverte de glace. En hiver, la température moyenne n'atteint « que » -40 °C au nord contre -70 °C au sud. Les gros animaux emblématiques comme les ours blancs, les isatis ou certains oiseaux marins (manchots, sternes et autres) restent plutôt en bordure des pôles, près de la mer. Dans l'eau, on trouve des organismes microscopiques dont viennent se nourrir les poissons (qui eux-mêmes attirent les phoques par exemple) et les baleines en migrations. Cet écosystème est menacé par l'activité humaine et le réchauffement global de la planète. Si l'Antarctique fondait, le niveau moyen de la mer augmenterait de soixante mètres, car il contient 70 % de l'eau douce du monde ! Les pôles sont aussi responsables de la formation des courants marins par oppositions entre les masses d'eaux froides et chaudes et donc de la présence de différents climats sur notre planète.

Dans les Chroniques des Gardiens tome 1, Nicolas va en mission au Pôle Nord et Juliette fait escale dans les Antilles Australes. Dans les Chroniques des Sang-Mêlés tome 1, les héros font aussi un passage sur la banquise boréale. Puis, dans les tomes 2 et 3, ils visitent des mondes s'en rapprochant : GL13A et OR02I.

Les savanes africaines

Par définition, la savane est un biome semi-aride constitué de plaines herbeuses chaudes plus ou moins vallonnées, avec une densité d'arbres variable. On connaît principalement celles d'Afrique mais il en existe d'autres sortes en Amérique du Sud (dont les pampas en altitude) et en Australie. Aujourd'hui, les zones les mieux protégées sont le parc du Serengeti en Tanzanie et la réserve nationale du Masai Mara au Kenya. Les pluies rares mais violentes font revivre la savane accablée de soleil et gonflent les fleuves, porteurs de vie. La modernité ne s'y est pas installée, seules quelques tribus encore en lien avec la nature y habitent, et il faut des autorisations pour y entrer faire des études ou des safaris. Malheureusement, étant l'habitat où prospèrent tous les animaux emblématiques d'Afrique, de nombreux braconniers s'y introduisent pour semer la désolation au nom du profit. De plus, l'altération des courants par le réchauffement climatique transforme de plus en plus ces plaines fertiles en déserts.

Dans les Chroniques des Gardiens tome 1, Joffrey va accomplir une partie de sa mission au cratère du Ngorongo, dans le Serengeti. La partie orientale du monde FE33B, dans le tome 3, s'inspire des parcs nationaux susmentionnés.

L'Afrique centrale

Cette région se compose de quelques savanes mais surtout de vastes forêts ombrophiles tropicales, grâce à la présence de cours d'eau puissants. Moins humides et touffues que la forêt équatoriale, cela reste un écosystème riche et complexe au fort endémisme, où rien ne se perd jamais. La forêt du bassin du Congo est la deuxième au monde après l'Amazonie, grâce à ce fleuve puissant. Comme toutes les grandes forêts, elle est menacée par l'exploitation humaine. Heureusement, la faible population et la création de zones protégées enrayent la déforestation. Un autre péril reste toutefois présent : l'altération des courants cause une raréfaction des pluies, pourtant indispensables à la survie de ce milieu.

Le fleuve Congo et ses méandres sont le point d'appui de la mission de Thibault dans les Gardiens tome 1. Il y a aussi le monde FE33B : la savane irriguée ponctuée de marécages vue dans le tome 2 des Sang-Mêlés est largement inspirée de cette région.

L'Amazonie

Aujourd'hui connu comme « l'enfer vert », ce bassin sédimentaire irrigué par des centaines de cours d'eau était une savane environ jusqu'à l'extinction des dinosaures (sans que cela ait un lien bien sûr). La forêt équatoriale ressemble à la forêt tropicale vue précédemment, mais tout y est « plus ». Plus dense, plus humide, toujours plus haute, plus sombre aussi pour les plantes au sol... et plus menacée par des humains irresponsables. D'innombrables espèces animales et végétales sont endémiques de ce système unique au monde et même, plus généralement, d'un étage. Car oui, les arbres géants créent une stratification multiple des milieux de vie, chaque étage ayant ses conditions d'humidité et d'ensoleillement propres. Une telle densité d'arbres est aussi grande génératrice d'oxygène et lui vaut le surnom de « poumon de la planète ». Un poumon dans lequel l'orpaillage (utilisant des produits chimiques) et la déforestation massive sont autant de tumeurs.

La forêt amazonienne est très présente dans la série. Directement dans les Gardiens tome 1 avec la mission de Jeanne et tome 2 avec l'Exploitation de Bois Maudit et un bref passage en Guyane, puis les Sang-Mêlés tome 1 avec le Temple des Lammasus Jumeaux. Indirectement en inspirant le monde NA90S et ses Ayams dans les Gardiens tome 3 et le monde OR11J où vivent les hommes-insectes dans les Sang-Mêlés tome 3. Salamandre y fera un bref arrêt dans le premier tome de ses aventures, redescendant un affluent de l'Amazone depuis les Andes.

L'Egypte

Ce pays est un bout de désert où passe un miracle de la nature : le Nil. Ce grand fleuve apporte l'eau et le limon permettant la vie. Aussi, aujourd'hui comme autrefois, l'activité humaine se concentre sur ses berges. Le climat est uniformément écrasant, seul le fleuve apporte un peu d'humidité par évaporation. La vallée du Nil est peuplée depuis cinq millénaires, en commençant par le delta marécageux où poussent les fameux papyrus et qui a toujours été un berceau de l'agriculture. Depuis l'Antiquité, les Égyptiens en prennent soin, pour éviter les inondations lors des grandes crues et la salinisation par un afflux trop important d'eau de mer. L'empire égyptien remontait autrefois jusqu'à la confluence des deux branches du Nil (venant respectivement des Grands Lacs africains pour le Nil Blanc et du lac Tana pour le Nil Bleu), dans l'actuel Soudan. Il n'y a pas grand-chose à ajouter concernant le désert libyque à l'ouest ou le désert arabique à l'est. L'Égypte comprend aussi la péninsule montagneuse du Sinaï.

La première étape de la quête des Nouveaux Gardiens les fait voyager en Égypte Antique, à Memphis.

Le Sahara

Il y a dix mille ans, c'était une savane ordinaire avec ses girafes, ses singes et tous les autres stéréotypes. Mais la fin de l'ère glaciaire, par élévation du niveau de la mer et fonte des glaciers, a altéré - naturellement cette fois ! - les courants marins et la région s'est retrouvée privée de pluies régulières. Le Sahara, en vérité, ce n'est pas « un » désert : c'est un assemblage de régions plus ou moins arides (les bordures par exemple sont une transition avec la savane), en grande partie sableuses mais avec quelques sections caillouteuses également. Il existe aussi des plateaux sédimentaires (hamada) datant de l'époque lointaine où ce bassin était une mer. Les grands animaux y sont très défavorisés faute d'eau et de nourriture (sauf les antilopes), au contraire des reptiles, des rongeurs et des insectes. On trouve aussi quelques oiseaux notables. Loin de l'eau, les plantes ne s'en tirent pas mieux : seuls les cactées et les acacias survivent à la chaleur. Pourtant, l'eau n'est pas absente : outre les oasis dans le lit des oueds, on trouve des mares temporaires au sommet des citernes souterraines et des cuvettes où l'eau peut s'accumuler par ruissellement, faisant pousser la végétation avec un fort taux d'endémisme.

Le monde OR01S, vu dans les Chroniques des Sang-Mêlés tome 3, en est inspiré bien que sa culture soit un mélange de latin et de berbère.

Le Désert du Namib

Ce désert est considéré comme le plus ancien actuellement existant, mais il est aussi l'un des plus petits. Il se situe en bord de mer, créé par un courant antarctique qui (paradoxalement) fait foisonner les animaux aquatiques. Le Namib est un erg, donc un désert composé majoritairement de sables (ici : rouges). La vie arrive miraculeusement à s'y développer grâce aux brouillards côtiers tous les matins. Il s'agit surtout de plantes épineuses, d'insectes et de reptiles souvent endémiques mais on trouve quelques antilopes et de grands carnivores. Des chevaux relâchés par l'homme y forment aussi de petites hardes. Il n'y a pas réellement d'habitants (à part quelques fermes en bordure) mais on trouve des exploitations minières de diamants, d'uranium et de métaux rares. La région contient aussi de grands gisements de fossiles de dinosaures datant de l'époque où cette région était collée à l'Amazonie.

Joffrey visite ce désert à la place de Didier pendant une mission dans le premier tome des Gardiens, justement à cause d'une histoire de fossiles.

L'Afrique du Sud

Ce pays sous forte influence maritime contient une grande variété de paysages. L'ouest possède un bout du désert du Kalahari et des pâturages, le centre et le sud sont occupés par des montagnes (dont la très célèbre Montagne-Table dominant la ville du Cap) jusqu'au cap de Bonne-Espérance et l'est est couvert par des savanes et des forêts. La région du Cap se caractérise aussi par une garrigue typique, le fynbos. Par sa position très méridionale, cette zone a en effet un climat similaire à celui de la France. C'est une nation cosmopolite présentant encore des gens de toutes origines. Le sol du pays est riche en ressources minières, ses forêts contiennent des essences exploitables mais ses côtes sont surtout un excellent site d'étude de la biologie marine. Elles sont notamment fréquentées par les baleines durant leur migration annuelle et par de grands nuages de plancton.

Quelques scènes des Chroniques des Gardiens tome 1 se passent au Cap. Dans le tome 2, la Mine de Matière Noire explorée par les Nouveaux Gardiens se trouve au nord-est du pays. La ville du Cap est l'achèvement de la première aventure de Salamandre dans les Chroniques du Nouveau-Monde et le point de départ de la suivante.


L'Himalaya

La chaîne himalayenne, ce n'est pas juste un ensemble de sommets enneigés. Il y en a, bien sûr, et beaucoup comptent parmi les plus hauts du monde. Mais entre, il y a aussi des alpages et des forêts de conifères. Dessous, des forêts de feuillus. Encore en dessous, des marécages et des steppes irriguées avec localement des bosquets. Et au pied des montagnes, des plaines fertiles présentant un dégradé allant des forêts épineuses à l'ouest (vers le Pakistan) aux forêts tropicales soumises à la mousson à l'est. Comme la jungle amazonienne, l'Himalaya arbore une succession d'étages ayant tous leurs spécificités. Et tous dépendent des glaciers au sommet : leur fonte brutale cause des inondations et leur non-renouvellement des sécheresses, chaque fois à cause du réchauffement climatique. S'ajoute à cela le plateau tibétain, difficilement accessible et indépendant aussi bien sur le plan politique qu'en termes écologiques, avec ses vastes plaines et ses forêts d'arbustes géants.

Les hautes montagnes sont présentes à plusieurs reprises : François explore plusieurs sites dans le tome 1 des Gardiens, les Nouveaux Gardiens y retournent en tome 2, une partie du monde OM46M du tome 3 et le monde LU44Z dans le tome 2 des Sang-Mêlés s'en inspirent. Un projet futur s'attachera plutôt aux parties basses de la chaîne.

La Chine

Cet immense pays regroupe une large variété de biomes. Les plaines de l'est sont fertiles, celles du nord sont des steppes se poursuivant en Mongolie jusqu'au désert de Gobi. Le centre et le sud sont occupés par de basses montagnes et de grandes forêts, l'ouest s'achève contre l'Himalaya ou dans le désert aride du Taklamakan. Difficile d'en faire le tour dans un seul article mais, partout, un même défi s'impose : gérer la population colossale du pays. L'est surtout est une région peuplée où il faut parvenir à ménager la nature en dépit de l'activité humaine.

Dans la série, on s'intéresse surtout aux forêts d'altitude dans les régions centrales, où vivent les emblématiques bambous et pandas géants. Elles apparaissent dans les Chroniques des Gardiens tome 1. Dans les Chroniques des Sang-Mêlés tome 1, il s'agit plutôt de forêts de chênes.

Le Japon

L'archipel se compose de milliers d'îles volcaniques, dont quatre principales. Étiré du nord au sud, il offre ainsi tout un dégradé de climats. L'archipel d'Okinawa est connu pour ses plages paradisiaques, l'île méridionale de Kyūshū est un seul grand volcan (le mont Aso) aux multiples cratères, Honshū est la plus vaste avec ses nombreux lacs et rivières donnant naissance à de grandes forêts et culmine avec le mont Fuji, l'île septentrionale d'Hokkaidō est réputée pour ses étés frais et ses hivers où les tempêtes de neige venues de Russie font geler une partie de la mer. Comme en Chine, l'immense population se concentre dans des mégalopoles sans nuire aux habitats ruraux plus typiques dans l'arrière-pays.

Les aventures mènent nos héros à Sapporo (sur l'île d'Hokkaidō) dans les Gardiens tome 1 et dans la région de Tokyo (à l'ère médiévale) durant le tome 2. La vallée du monde OT48A, dans les Sang-Mêlés tome 2, en est aussi inspiré. Dans le tome 1 des Chroniques du Nouveau-Monde, Salamandre explore plus particulièrement Kyūshū et son mont Aso. Elle voit le lac aux eaux vertes du Naka-dake, les flancs escarpés du volcan puis ses entrailles magmatiques. Elle goûte aussi à une source chaude (onsen).

La Mongolie

Il s'agit d'un seul grand plateau isolé du reste du monde, fermé par les montagnes au nord et à l'ouest, incliné vers la mer à l'est. Ce pays détient le record mondial de la plus faible densité de population car ses immensités de steppe eurasienne herbeuse ne sont presque pas cultivables, donc peu de gens y vivent. Elles font par contre d'excellents pâturages. Le sud est occupé par le désert de Gobi et, plus on s'en approche, moins il y a de végétation. La région est très peu pluvieuse, même au nord, car elle se trouve au cœur d'un anticyclone presque permanent. C'est l'exemple-type d'un climat continental, avec des hivers polaires et des étés accablants. Faute d'activité humaine, cet endroit conserve ses paysages naturels et sa biodiversité (beaucoup d'espèces d'Europe de l'Ouest venaient initialement de cette région).

L'une des reliques cherchées par les Gardiens dans le deuxième tome de leurs aventures se trouve là-bas.

La Sibérie

Cette région géante compose l'entièreté du nord de l'Asie. À l'ouest, il s'agit exclusivement de plaines où coulent de grands fleuves. Du nord au sud on trouve la toundra, la taïga, des forêts de feuillus et même une zone semi-aride, avec ponctuellement des lacs et des marais. Au centre se trouve un plateau recouvert par la taïga où l'on trouve de grandes réserves minières mais que le climat très froid rend inhabitable. C'est aussi là que se trouvent de grands lacs comme le lac Baïkal. Il est borné notamment par l'Altaï au sud et d'autres marais puis à la mer au nord. À l'est, le relief s'accentue progressivement jusqu'à finir par des volcans actifs dans la péninsule du Kamtchatka (au nord-est) ou par la vallée du fleuve Amour au sud-est. Les hivers généralement secs permettent à la température de descendre dans les -60 °C mais, en été, on monte aussi facilement au-delà des 35 °C. Un certain nombre d'espèces herbacées sont endémiques aux plaines. Les animaux emblématiques sont les rennes (toundras), les loups et les ours (taïga) et les grands fauves dans la vallée de l'Amour.

Le Haut-Fourneau de l'Éternité, dans les Chroniques des Gardiens tome 2, se trouve sur le plateau central. Un groupe de Sang-Mêlés, dans leur première aventure, retourne par la suite dans la toundra occidentale.

La Grèce

La Grèce est la définition même du climat méditerranéen, avec des hivers doux et des étés chauds. Il y a une vaste partie continentale située au bout des Balkans (le Péloponnèse, souvent qualifié de « berceau de la civilisation ») et d'innombrables îles. Le relief est plutôt important et le sol pauvre et sec, les arbres se concentrent en petits bosquets épars ou sont des individus solitaires comme les oliviers, au profit des broussailles et des arbustes. La géographie morcelée empêche le développement de grandes rivières et accentue la sécheresse dans les régions fortement influencées par la mer. L'activité humaine et la déforestation causent aussi un grand gaspillage du peu d'eau disponible, bien que des mesures récentes aient été prises.

Les jumeaux Kevin et David vont dans l'arrière-pays rocailleux d'Athènes durant leur mission du tome 1 des Chroniques des Gardiens

Les Balkans

Les Balkans sont la plus orientale des péninsules européennes, centrée autour d'un massif montagneux qui rayonne dans toute la péninsule jusqu'à en Grèce. Toutefois, comme la Grèce a déjà fait l'objet d'un article, on s'intéressera uniquement à la partie nord. Ces montagnes font partie de la « ceinture alpine », qui va de l'Atlas à l'Indochine en passant par les Pyrénées, les Alpes, les Carpates, le Caucase, l'Oural et l'Himalaya et secondairement par les montagnes ibériques, les Apennins, l'Anatolie... Ce sont des roches anciennes et dures. Si la partie nord de la péninsule est plus verdoyante que la Grèce, on y trouve assez peu de grandes forêts. Quelques petits fleuves dans des bassins étroits et fortement dénivelés donnent naissance à des plaines morcelées où vivent de grands mammifères.

Robin est envoyé en mission en Bulgarie dans le tome 1 des Chroniques des Gardiens.

L'Australie

Une île mythique, plus complexe qu'on ne le pense. Exclusivement composée de vieux grès rouges plutôt impropres à la culture, elle possède un bush semi-aride emblématique sur tout le centre et l'ouest de sa surface. On ignore cependant qu'une grande forêt ombrophile couvre le nord de l'île et qu'une chaîne de montagnes à l'est (dont certaines cimes sont enneigées) se couvre de forêts tempérées et bloque les précipitations sur la côte, la rendant fertile à l'est et même marécageuse au sud. L'île de Tasmanie possède aussi un climat tropical et, au nord-est, la Grande Barrière de Corail présente l'une des plus belles (mais aussi des plus menacées à cause de la pollution et de la montée des eaux) biodiversités au monde.

Claire explore les différents climats et quelques sites fameux comme Ayers Rock, la mer de Corail et les Snowy Mountains durant sa mission dans les Chroniques des Gardiens tome 1.

La Scandinavie

Techniquement, ce terme - issu du nom de la déesse locale de l'Hiver, Skadi - ne désigne que le Danemark, la Norvège et la Suède. Pour des raisons géographiques, nous y adjoindrons toutefois la Finlande et les îles rattachées aux pays précédents. Jusqu'à il y a huit mille ans, un inlandsis (glacier terrestre géant) recouvrait toute cette zone. Il n'a pas suffi à gommer ses anciens reliefs et, au contraire, sa fonte progressive a donné un paysage très accidenté. Il a aussi creusé les innombrables fjords des côtes. Le Gulf Stream permet un climat tempéré sur le flanc ouest mais, à l'intérieur des rives et sur les rives de la mer Baltique, il fait bien plus froid. Tout le nord est un assemblage de taïgas et de toundras. Malheureusement, on remplace de plus en plus la forêt naturelle - jusque-là très bien conservée - par une autre destinée à la production de papier et les guerres mondiales ont chargé la Baltique de polluants.

Juliette passe au Svalbard (archipel norvégien couvert de toundra) dans le tome 1 des Gardiens et Didier explore plutôt la mer Baltique puis la côte norvégienne. Le monde EA28G (les Sang-Mêlés tome 2) s'inspire également de la Baltique.

L'Islande

Cette grande île est volcanique et possède, de fait, un relief assez élevé au centre. Ses côtes sont découpées de fjords et, entre les deux, on trouve des plaines assez peu végétalisées. La faute en incombe aussi au climat très froid, car le cercle polaire est tout proche. Le volcanisme intense secoue souvent l'eau et, outre les éruptions et fumerolles, généré aussi de spectaculaires geysers et des sources chaudes. Certaines sont exploitables par l'homme mais d'autres nous feraient cuire comme un œuf ! C'est donc une terre sauvage de feu et de glace, officiellement colonisée il y a mille ans à peine.

On note aussi un bref arrêt des Nouveaux Gardiens en Islande médiévale dans le tome 2 des Chroniques des Gardiens. Les Sang-Mêlés l'explorent un peu plus longuement dans le tome 1 de leurs Chroniques.

L'Atlas

Ce massif montagneux situé au nord du Maghreb est le seul tronçon de la chaîne alpine (dont il est l'extrémité ouest) à s'être formé sur la plaque technique africaine. Il est limité au nord comme au sud par des rivières. La partie occidentale est plus élevée que le reste. Sous un climat très sec, c'est un paysage rocailleux avec beaucoup de buissons, presque une garrigue. Il abrite un grand nombre d'espèces animales ou végétales endémiques, dont certaines ont déjà disparu à cause de l'activité humaine (l'ours et le lion de l'Atlas). On recense aussi d'importants gisements miniers, induisant l'implantation de l'homme au détriment de la nature.

Les Sang-Mêlés, au cours de leur première aventure, y font un passage.

Les Grands Lacs africains

Cette série de lacs naturels, orientés du nord au sud, clôt la vallée du Grand Rift. Ils sont essentiels pour l'hydrographie de l'Afrique : les lacs Tanganyika et Kivu donnent naissance au Congo ; les lacs Albert, Victoria et Édouard au Nil Blanc ; le lac Malawi au Zambèze. Autrement dit, les trois principaux fleuves du continent, responsables de la vie sur des milliers de kilomètres en aval (cf. les rubriques Égypte et Afrique centrale). La région est en altitude, ce qui rend le climat moins chaud qu'ailleurs en Afrique et contribue à l'agriculture. Le sol est riche grâce à une ancienne activité volcanique. La région possède donc de belles forêts assez convoitées. De fait, l'intense présence humaine a fait beaucoup de tort aux espèces locales, surtout la faune qui a été décimée au profit du bétail. La présence de familles de poissons marins dans ces lacs d'eau douce pose aussi la question d'une connexion avec l'océan : le rift était peut-être un bras de mer autrefois.

On se rend au lac Victoria dans le tome 1 des Chroniques des Sang-Mêlés.

Les Canaries

Les Îles Canaries (« îles des chiens », rien à voir avec les oiseaux) sont un archipel volcanique encore actif, quoique les éruptions soient plutôt sous-marines désormais, au large du Maroc. Il y a plusieurs millénaires, on y trouvait encore des créatures endémiques « géantes », qui ont fini par s'éteindre seules. Le climat sec et le sol brûlé par les laves rendent difficile le développement de la vie végétale, sauf dans quelques endroits abrités (sur Ténérife notamment). L'archipel a été colonisé tôt par des indigènes berbères puis dès la fin du Moyen-Âge par les Européens. À part les colonies de phoque, il n'y a plus grand-chose d'intérêt biologique là-bas.

Juliette y trouva l'achèvement de sa quête dans le tome 1 des Gardiens.

Les Antilles

C'est le nom qu'on donne à toutes les îles de la mer des Caraïbes. À tort, « Caraïbes » est le nom qu'on leur donne parfois, alors qu'il désigne d'abord un peuple indigène puis l'espace de rayonnement de la culture née des Africains envoyés en esclavage dans les archipels (cet espace touche aussi l'Amérique centrale et le nord de l'Amérique du sud). Ce sont principalement des îles volcaniques, à fort relief, mais il y en a aussi en calcaire. Le climat tropical chaud et humide, avec des orages abondants, permet la prolifération de grandes forêts et de marécages côtiers. Les coraux poussent dans les eaux peu profondes et, après avoir été digérés par leurs prédateurs les poissons-perroquets, deviennent le sable immaculé faisait la réputation de certaines plages. Un nombre important d'espèces sont endémiques et désormais protégées, même si le braconnage sévit toujours. L'altération du courant a aussi un impact fort sur les orages tropicaux.

Le monde EA87I visité dans les Chroniques des Gardiens tome 3 en est fortement inspiré, en moins ensoleillé. Idem avec le monde OR10E exploré par les Sang-Mêlés dans leur tome 3, cette fois-ci vraiment tropical.

Le Mexique

Ce pays est cloisonné par les montagnes californiennes au nord et les trois branches de la Sierra Madre le long de ses côtes dans les autres directions. Elles délimitent une immense mesa (un plateau) dont le sud est plus élevé que le nord. Au niveau du Tropique du Cancer et au nord, il s'agit principalement de plaines sèches. Au sud, en approchant du Guatemala, on trouve des forêts ombrophiles dont l'exceptionnelle biodiversité est menacée par le braconnage et la déforestation. Le Mexique a été le berceau de grandes civilisations qui se sont nourries de celles les ayant précédées : Olmèques, Toltèques, Mayas, Aztèques...

Une partie du monde TE58D (les Gardiens tome 3) ressemblant au Yucatan est visitée par Didier et Arthur. 

Les Galapagos

Cet archipel situé à l'Équateur se compose principalement d'îlots déserts où les espèces aquatiques peuvent avoir la paix. Seules quelques grandes îles sont le théâtre d'activités humaines. Il a été créé par le volcanisme et présente un relief escarpé avec des rivages rocailleux. L'activité volcanique y est encore fréquente. Curieusement, en dépit de sa situation géographique, le climat n'est ni trop chaud ni trop humide. Beaucoup d'espèces sont endémiques à l'archipel. Sur les grosses îles, on assiste à un étagement : les côtes où poussent des mangroves, une zone aride à cause de l'influence marine où prospèrent les cactus, un étage humide d'arbustes et de broussailles, un niveau plus propice aux cultures et enfin des hauteurs herbeuses où on trouve aussi des fougères géantes endémiques. Les zones naturelles sont protégées activement et ne sont plus en danger pour le moment. L'archipel est aussi célèbre car il permit à Darwin de comprendre l'évolution des espèces.

Un artéfact atlante convoité par Juliette repose dans l'archipel, dans le tome 1 des Gardiens.

L'Insulinde

L'Asie du Sud-Est insulaire, ou « Insulinde », correspond aux différents archipels au large de la péninsule indochinoise (l'Asie du Sud-Est continentale) mais n'appartenant pas encore à l'Océanie. Il y a donc l'Indonésie, les Philippines, la Malaisie insulaire, les îles de la Sonde, les Moluques, les Célèbes, Bornéo... C'est le deuxième foyer de biodiversité au monde, après l'Amazonie. Le climat tropical est chaud et extrêmement humide, permettant la prolifération de jungles et autres forêts ombrophiles où résident des milliers d'insectes et des centaines de reptiles endémiques. La diversité est toute aussi importante sous l'eau. À cause du dérèglement climatique qui impacte l'intensité et la fréquence du phénomène El Niño, cette région est de plus en plus soumise à des pics de chaleur qui affectent les espèces locales et multiplie les incendies. De plus, la déforestation (surtout liée au commerce de l'huile de palme) augmente à la fois les dégâts sur la biodiversité et, indirectement, ceux des incendies.

Cette région est présente dans les Gardiens tomes 1 (avec l'île fictive d'Itkoa, dans les Moluques) et 2 (pour se rendre sur « l'île mystérieuse » décrite par Jules Verne). Bornéo est une étape du voyage des Sang-Mêlés dans le quatrième volume, de même qu'une petite île anonyme car soustraite du cours du temps.

La "Péninsule indochinoise"

L'Asie du Sud-Est continentale contient que ce l'on nommait autrefois Indochine (quand c'était une colonie), le Myanmar et un bout de Malaisie. Comme l'Insulinde, le climat tropical permet la croissance de grandes forêts humides, mais les chaînes de montagnes descendant du plateau tibétain créent aussi des régions de hauts plateaux (plutôt au Vietnam) où le climat est plus sec. On note un plateau aride et bas à la frontière entre le Laos et le Cambodge. Les grands fleuves créent aussi des plaines et des collines dont les habitants se sont servis pour la culture en terrasses. De plus en plus, on prend conscience de l'importance de l'écologie dans ces pays et on se bat pour protéger la biodiversité encore fragile. Toute la région est soumise à d'importantes moussons causées par le réchauffement du désert de Gobi en été, qui attire les pluies vers le continent.

Jeanne et Maya font un passage dans une jungle du monde OM46M, inspirée du Cambodge, dans le tome 3 des Chroniques des Gardiens. Les Sang-Mêlés, eux, se rendent au Vietnam dans le quatrième volume de la saga.

Madagascar

Cette vaste île possède un exceptionnel taux d'endémisme, illustré entre autres par les lémuriens ou le fameux arbre du voyageur, ce qui la rend aussi extrêmement fragile. Une grande chaîne montagneuse la coupe en deux et occupe plus de la moitié de sa superficie. Elle s'élève brutalement dans les grandes plaines fertiles et irriguées de l'ouest. À l'est des montagnes, l'île se résume à une côte de falaises et de jungles aux arbres géants. Le nord de l'île est encore volcanique et peu propice à la vie, le sud est une savane semi-aride et calcaire pas davantage exploitable. Un arc corallien sépare l'île des Comores au nord-ouest. L'activité humaine se concentre surtout à l'ouest et dans les vallées fertiles des montagnes. Malheureusement, l'agriculture sur brûlis et la déforestation font des ravages parmi les espèces locales et aucune mesure ne semble capable de les endiguer.

Juliette fait un tour sur le banc de Leven, juste avant la fosse océanique entre Madagascar et les Comores, dans le tome 1 des Gardiens.

Les Andes

La cordillère des Andes est la plus longue chaîne montagneuse au monde et occupe tout un pan de la « ceinture de feu du Pacifique », en prolongement aux montagnes Rocheuses. C'est une série de volcans, dont quelques-uns sont encore actifs. Certains comptent parmi les plus hauts sommets du monde. À l'ouest, elle plonge presque directement dans la mer, n'offrant qu'une côte étroite de sable et de pierres. À l'est, les nombreuses rivières qui y prennent leur source font pousser la jungle amazonienne. La cordillère s'achève au sud par la Patagonie et la Terre de Feu, où son altitude a beaucoup décru. Elle abrite le désert d'Atacama, plus grand désert salin au monde, où la réverbération calcine les êtres vivants. Au sud du désert, il y a d'abord une région de climat aride puis (sous de basses latitudes) une zone humide et fraîche. Au nord, le climat est chaud et humide, permettant la pousse de grandes forêts embrumées à basse altitude. En montant dans les cimes, elle laisse place à des buissons et des arbustes. À partir de 3800 mètres, on observe de grands plateaux herbeux que l'on nomme l'altiplano ou la puna. Cette région est assez peu menacée par l'homme mais des espèces sont tout de même protégées de la chasse intensive.

Bertrand visite le grand lac Titicaca, le plateau de Nazca et la citadelle en ruines du Machu Picchu ainsi qu'un bout de forêt tropicale dans les Chroniques des Gardiens tome 1. Dans le tome 1 des Chroniques du Nouveau-Monde, Salamandre s'aventure quelques jours sur les sentiers à flanc de montagnes.

L'Italie

Cette péninsule a été le berceau de la civilisation étrusque, phagocytée ensuite par les Latins qui sont eux-mêmes devenus l'Empire romain. Depuis dix siècles, elle abrite aussi le cœur religieux de la chrétienté. Enfin, les mouvements culturels et scientifiques de la Renaissance en sont tous partis pour se répandre dans l'Europe. Comme la Grèce, le centre est occupé par des montagnes (les Apennins) et le climat méditerranéen est majoritairement sec, ne permettant pas le développement de forêts. Grâce au Pô, l'agriculture prospère dans la région du Piémont. Le nord, de manière générale, connaît d'abondantes précipitations dues à la chaîne alpine. Par contre, l'air est de plus en plus sec en allant vers le sud. Au sud se trouvent aussi des volcans actifs dont les fameux Etna, Vésuve et Stromboli.

Les Nouveaux Gardiens font escale à Pompéi dans les Chroniques des Gardiens tome 2. Le port du continent occidental du monde LU76B, dans le tome 3, est inspiré par la Rome antique.

La Grande-Bretagne

Cette grande île européenne possède un climat océanique doux toute l'année, marqué par des averses fréquentes - ce n'est pas un mythe ! - mais peu intenses. Au centre se trouve la chaîne des Pennines. Au sud et à l'ouest, ce sont des landes où les rivières font naître autant de brume que de légendes. Autrefois, il y avait quelques forêts et des marécages, mais des siècles d'activité humaine les ont réduits à néant. Ce secteur a été laissé à l'abandon après la révolution industrielle. Au nord, en Écosse, la région est plus rocailleuse et creusée de nombreux lochs. Cette partie a été couverte par le même inlandsis que la Scandinavie jusqu'à récemment, avec les mêmes conséquences. La côte septentrionale est déchiquetée et comporte des centaines d'îles. Les mousses, les lichens, les bruyères et les fougères sont les seules plantes qui y trouvent bien leur compte. 

Dans les Chroniques des Gardiens tome 2, on voit plutôt le visage déplaisant de l'Angleterre : celui de la révolution industrielle, avec ses miséreux exploités et ses usines à charbon.

Les forêts tempérées d'Europe de l'Ouest

Pas forcément le biome le plus remarquable, mais l'un de ceux que l'on connaît le mieux. Trois secteurs forestiers sont particulièrement notables : les Ardennes, les Vosges et la Forêt Noire. Nos ancêtres celtes les avaient déjà personnifiés en trois dieux et déesses issus de la même fratrie : Arduinna, Vosegas et Abnoba. Constitué des restes d'une très ancienne chaîne pour le massif ardennais ou résultat d'un effondrement du fossé rhénan pour les deux autres, ils sont parcourus de rivières et de lacs ou de tourbières et le milieu de prédilection des épicéas, chênes, hêtres, sapins, pins sylvestres, érables, sorbiers des oiseleurs et autres arbres typiques de nos régions. De même, on y trouvait autrefois nombre de loups, d'ours, de cervidés et même des lynx. Des siècles d'activité humaine, toutefois, on fait du mal aussi bien à la faune qu'à la flore. De grands programmes de réintroduction sont fréquemment lancés. Au nord de la chaîne alpine, ces forêts sont systématiquement enneigées lors d'hivers longs et froids et subissent des pluies importantes (surtout dans les Vosges) durant les autres saisons.

Les Sang-Mêlés se rendent dans les Vosges pour leur première aventure. Les mondes où vivent des fées ou des Elfes (AI46V, LU76B, FO18E, FO69L et OR07V) sont inspirés de ce type de bois, particulièrement de la Forêt Noire pour FO69L et de la partie encore sauvage des Ardennes pour OR07V. C'est aussi le cas du monde OR05F, plutôt avec une forêt de grands chênes.

Les Alpes

Tout aussi emblématique en Europe de l'Ouest que les forêts, ce massif montagneux partagé entre de nombreux pays impacte massivement le climat autour de lui. Il amplifie à la fois le beau temps et les tempêtes, selon le sens de rotation des vents. On trouve des forêts à moyenne altitude sur les flancs mais aussi, potentiellement, dans les vallées abritées à haute altitude. Le climat est assez rude en hiver, seuls les arbres résistants s'y ancrent : mélèzes, sapins, épicéas, pins, bouleaux, hêtres... Avec une préférence pour les résineux bien sûr. Ces animaux sont aussi typiques : chamois et bouquetins, marmottes, rapaces, lièvres, tétras et lagopèdes... Et c'est l'une des dernières zones d'Europe où vivent encore quelques lynx. Avec le réchauffement climatique, une partie de ses glaciers ne se régénère plus, ce qui conduit à un assèchement des nombreux fleuves et rivières qui en dépendent. Plus localement, il faut aussi préserver les sols et les forêts de l'activité humaine, mais la répartition des massifs entre sept pays complique la mise en place d'accords internationaux.

Les Sang-Mêlés explorent le Mont Blanc dans leur première aventure. Dans le tome 3, on visite le monde OR09C, qui est inspiré du massif.

La Perse

Les Grecs anciens nommaient ainsi un territoire allant de la Turquie jusqu'à la vallée de l'Indus. Ces régions sont très montagneuses, avec par intermittence des déserts de sable (Karakoum) ou de sel (Kavir, Lut). L'ouest est sismiquement actif, avec des volcans au sud. Les terres sont arides et donc peu cultivables. Il n'y pleut pas souvent, les hivers sont doux ou froids selon les régions mais les étés toujours accablants. Toutefois, les montagnes occidentales reçoivent souvent de la neige. Le Karoun, le Tigre et l'Euphrate sont les seuls cours d'eau d'importance. On trouve quelques forêts de résineux dans les régions du nord.

Le monde DE82S du tome 2 des Chroniques des Sang-Mêlés s'inspire des plateaux arides de la Perse antique.

L'Inde

L'Inde est en réalité un bloc tectonique qui s'est séparé de l'Afrique et est remonté jusqu'à entrer en collision avec l'Asie, créant l'Himalaya. Cette chaîne borde donc toute la frontière nord. À l'ouest, l'Inde est délimitée par la vallée du fleuve Indus (qui lui donne son nom), dernière région fertile avec les terres arides de Perse. Toute la « pointe » est également close par un arc montagneux. L'Inde est majoritairement occupée par une vaste plaine que le Gange irrigue. Il n'y fait jamais moins de 25 °C (au niveau de la mer). Le climat est sec six mois par an et humide l'autre moitié de l'année. La région comprend de nombreuses forêts, allant de la véritable forêt tropicale au sud jusqu'aux conifères sur les flancs de l'Himalaya. Plusieurs arbres sont emblématiques de ce secteur : le sal, le teck... On estime qu'un tiers de la faune indienne est endémique. De plus, la région abrite un pourcentage important des espèces terrestres. C'est notamment le dernier endroit où vivent le lion d'Asie et le tigre du Bengale. Malheureusement, ce pays très peuplé et en pleine expansion déforeste massivement et puise dans ses nappes phréatiques. Sans parler du Gange, qui est le fleuve le plus pollué au monde alors qu'il est la principale source de vie du pays et qu'il revêt un caractère sacré pour les locaux.

Les Chroniques des Sang-Mêlés tome 2 nous emmènent dans le monde MS72N, parcouru par un fleuve semblable au Gange. L'architecture rencontrée s'inspire aussi des monuments hindous.

Les Grandes Plaines

Ce paysage mythique, « l'Ouest sauvage » qui a fait rêver des générations, s'étend du nord au sud au milieu des États-Unis. Il commence juste derrière la frontière du Canada, est borné par les montagnes Rocheuses à l'ouest et s'arrête dans le Texas aux étendues désertiques du Sud-ouest américain. Plus on va vers le sud, plus le climat est aride et plus les hautes herbes (pourtant abondantes dans le Dakota par exemple) se font rares. La région est irriguée par les grands fleuves des États-Unis (le Mississippi et ses affluents : Iowa, Arkansas, Missouri...) mais on y trouve aussi des cuvettes naturelles récoltant les eaux de pluie. C'est le refuge des coyotes, des chiens de prairie, des crotales, des derniers bisons... En raison de sa position très continentale, la région est soumise à de grands écarts de température entre un hiver (systématiquement enneigé) et un printemps froid et des étés où les incendies font des ravages, en passant par la saison des tornades en automne.

Le monde PL95T (les Sang-Mêlés tome 2) s'en inspire fortement.

San Francisco

Cette ville est en réalité éclatée sur un ensemble d'îles dans la baie à laquelle elle donne son nom. Les principales îles sont reliées par de grands ponts mais les plus petites, où il y a peu d'habitants voire pas du tout, ne sont accessibles qu'en bateau. La région est constituée de grandes collines, qui pour certaines (notamment les Twins Peaks) sont de véritables montagnes. Quelques-unes sont habitées, d'autres sont des zones naturelles protégées. Le secteur subit aussi une forte activité sismique. Située en bord de l'océan, la ville bénéficie de températures et d'une humidité assez uniformes au cours de l'année, la période la plus chaude étant « l'été indien » vers septembre et octobre. Cela dit, chaque colline et chaque vallée entre les collines possède son microclimat en termes de précipitations et de températures. La ville est aussi réputée pour ses brouillards, présents plutôt en été au détriment des pluies d'hiver.

Salamandre y vit sa première aventure dans le tome 1 des Chroniques du Nouveau-Monde. C'est aussi là que s'est installée Marina après le tome 2 des Sang-Mêlés. 



A SUIVRE : les lieux propres au tome 2 des aventures de Salamandre (1er trimestre 2021)