Le Gardien du Feu

On me pose souvent la question : "Pourquoi le Gardien du Feu se prénomme-t-il Joffrey (comme moi) ?". N'ayez crainte : il n'y a point de délire mégalomane derrière tout cela. Aujourd'hui, j'ai décidé de révéler officiellement la petite histoire derrière ce personnage ! En vérité, dans mes premières nouvelles, il s'appelait Léo (pour le Gardien du Lion, je n'étais pas allé chercher bien loin...). Mais à l'époque où j'ai commencé, j'étais extrêmement timide et j'avais beaucoup de mal à communiquer avec les autres enfants. Une pédopsychiatre m'a alors conseillé de donner mon nom à l'un de mes personnages, argumentant que ça serait une manière d'aller vers mes lecteurs. J'ai pris ce personnage non pas pour son ancienneté ou son rôle de chef (qui étaient déjà déterminés) mais tout simplement car je suis aussi natif du Lion. Plus tard, j'ai décidé que ce Gardien devrait aussi hériter de mes défauts... et qu'à cause d'eux, il serait parfois tourné en dérision. Soit par le contexte, soit par les autres personnages. Une expérience assez difficile au début mais qui se révèle vite follement amusante ! Et : non, même en dépit de cela, je ne m'identifie pas à ce Gardien. Cela est sûrement arrivé un peu quand j'étais jeune adolescent mais, depuis que je l'ai fait père de six enfants (conséquence d'un pari perdu...), je vous assure que ça n'est plus le cas ! Joffrey le vieux Gardien râleur et Joffrey le jeune auteur râleur n'ont guère plus que ce point-là en commun.